Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Guy Garnier

Mon corps existe-t-il
Sur le sable incertain
Je veux mieux te voir
Ma mer
Aussi je t'imagine
Le dos tourné aux vagues
Et la paupière éclose
L'écume envahit
Mes sens chrysalides
Mes reins chantent le vent
Mes doigts cherchent le temps
Quelques secondes encore
Dans l'onde qui s'évapore

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eMmA MessanA 07/01/2017 16:35

Fascination face à la bête du temps qui passe...