Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Chair âme Je n'ai rien vu venir Du sable enlevé A l'île de Ré Aux alpages luisants Qui escaladent le versant Un trait qui unit La lenteur d'enfance Aux horizons d'absence Ce massif central enjambé De mille façons Obstacle mineur raboté Un partage des...

Il est presque minuit Sur un morceau de Seine Le bouquiniste referme Son coffre rempli d'envies Les lumières de Paris Sont écailles de sirène Dans l'onde qui s'enfuit Qui nous a posés là Ames aux balustrades Dans le même état des prix Fauchés rançonnés...

Ma part féminine: D'être enceint de l'enfant que je fus Je n'ai pas perdu les eaux Je n'ai pas encore senti les premières contractions Je ne sais pas encore S'il y a accouchement S'il se fera à la maison ou à la paternité Quant à la péridurale j'ai horreur...

On veut aimer encore plus On veut marcher toujours plus loin Alors pour y arriver On fait des pieds et des mains

On veut aimer encore plus On veut marcher toujours plus loin Alors on fait des pieds et des mains

- Pleure ,tu pisseras moins J'étais désespéré Mais seulement De ne pas avoir assez de liquide Pour arroser ses fleurs

Ouvrir le dictionnaire De temps en temps Pour aérer simplement Les pages roses Etouffées en plein milieu Et qui en perdent leur latin

La vie Un temps à se poser des questions Un autre temps à poser les questions La vie Une réponse

Comptoir de bar Noyé sous le néon Zinc meurtri Par des coudes fatigués Le blues en noir Qui tourne en rond Dehors L’enfant qui crie Encore un verre Et je m’en vais Sur l’étagère la radio Quatrième top Il se fait tard Dans la tête C’est le radeau Ne pas...

Mélange Au printemps Y aura-t-il quelques drapeaux Pour donner aux violettes Leur couleur ?

Au printemps Y aura-t-il quelques drapeaux Pour donner aux violettes Leur couleur ?

Une main qui écoute Patiente Acrobate Qui pose ses doigts Sur une peau délicate Le temps se fait désir Se plie Se replie S’enrubanne Se délie Murmure les secondes Catapulte les minutes Et les heures bien rondes Une main qui écarte Déboutonne et chantonne...

La veille sentait le rêve Et le jour arriva L'automne brûlait la sève Dans quelques brins d'été On mettait des rallonges Aux terrasses des cafés Des Aigles battaient les notes Pour prolonger les songes Puis une chaleur soudaine Là dans la poitrine Qui...

Ce matin les nez N'ont qu'un seul mot Dans la bouche Atchoum

J’aime les nuits océanes Ondulantes de dunes Où l’oasis blanc Perdu au creux des sables Est un lac d’argent Evidé par le temps GG ©

Je vous écris Ces quelques mots De parfum bleu Glanés cette nuit Sur la voûte étoilée Pour vous les offrir Ce matin En un bouquet camaïeu Accepterez-vous ma belle Ma tendre ma cruelle Cette offrande périssable De désirs et d'aveux Ou bien serai-je obligé...

Sur la vague passe la mer Que l'écume est légère Au loin tremble la voile Quelques murmures de terre Sur le lac glisse le cygne Que les jours sont beaux Un trait se sang souligne L'espace entre les mots GG ©

1 2 3 > >>