Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Par la fenêtre ouverte Ton souffle se faufile Caresse le voile inerte D'une attente inutile Alors ce soir je m'endorsPour de vrai pour de mortPar la fenêtre offerteUne plume d'ange voletteSe pose sur les heuresDu silence blanc de peurAlors cette nuit...

1 2 > >>