Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par GUY GARNIER

Quiconque a regardé le soleil fixement
Croit voir devant ses yeux voler obstinément
Autour de lui, dans l'air, une tache livide.

Ainsi, tout jeune encore et plus audacieux,
Sur la gloire un instant j'osai fixer les yeux :
Un point noir est resté dans mon regard avide.

Depuis, mêlée à tout comme un signe de deuil,
Partout, sur quelque endroit que s'arrête mon oeil,
Je la vois se poser aussi, la tache noire !

Quoi, toujours ? Entre moi sans cesse et le bonheur !
Oh ! c'est que l'aigle seul - malheur à nous, malheur !
Contemple impunément le Soleil et la Gloire

Le Point Noir - Gérard de Nerval
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurence 03/09/2009 22:00

L'alliance de ton collage et du poème de Nerval est magnifique! Bisous bretons

Laurence 26/08/2009 14:27

C'est rudement bon de pouvoir écrire un commentaire en mettant un visage sur le créateur de collages! Merci encore pour ta présence à Grésy et pour m'avoir permis de voir de mes yeux tes superbes tableaux. J'espère bien pouvoir revenir dans le coin et visiter ton atelier, cette fois. Bisous

KO 21/08/2009 22:12

beau