Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

J'me fous De ce que l'on dira Le qu'en-dira-t-on Les piques ,les trèfles Ou bien carreau Le manque de coeur La guerre des chefs

Mythe décisif Pierre qui roule N'amasse pas mousse J'avais pourtant le pied marin Quand je me suis enfui Avec Toi Aux frontières de nos peurs Pour un petit tour Pour un bout de chemin Et puis.......

Temps suspendu Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages, Dans la nuit éternelle emportés sans retour, Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges Jeter l'ancre un seul jour ? Ô lac ! l'année à peine a fini sa carrière, Et près des flots chéris...

. Tous ceux qui parlent des merveilles Leurs fables cachent des sanglots Et les couleurs de leur oreille Toujours à des plaintes pareilles Donnent leurs larmes pour de l'eau Le peintre assis devant sa toile A-t-il jamais peint ce qu'il voit Ce qu'il voit...

J'étais si près de toi que j'ai froid près des autres Paul Eluard

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>