Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Guy Garnier

Affaire d'urnes

Affaire d'urnes

Dis donc toi dans ton urne
Ressens tu de temps en temps
Les frémissements de terre
Hier l'as-tu senti c'était flagrant
Trois sur l'échelle de Richter
Et puis tu aurais pu radin que tu es
Leur donner quelque argent
Pour qu'une concession on ait
Mais bon c'est pas si mal
De toutes façons dans l'obscurité
Difficile de jouer aux osselets
Dis donc toi pas mal ton numéro
Quand dans la voiture la cendre
Encore brûlante
Leur chauffait le bas du dos
J'en suis morte de rire
Et personne pour réparer la fêlure
D'où s'échappent des poussières de nous
Bientôt si ça continue
Le sablier sera vide
Mais tournera la roue

GG ©

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article