Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Guy Garnier

Cet été le Cloucq

Cet été le Cloucq

Le soleil va débouler très tôt ce matin
La fraîcheur transpire
Et se hisse sur l'herbe du chemin
La maison derrière moi s'embarrasse
Encore d'objets et de paperasses
Le pas assure qu'il n'y est pour rien
Que ce qui se passe est affaire de destin
Puis un peu plus loin
L'œil prend sa gomme et efface
Ce grossier bâtiment ces murs inefficaces
La terrasse bétonnée le parasol obscène
Pour redonner à la scène
La vigne et sa piquette
Les fagots entassés fourmillant de lapins
L'herbe verte le trèfle et le sainfoin
Le cercle brouté où dansent les fées
La pêche sanguine l'épineuse aubépine
Sans oublier au fond de ce terrain
La palissade écorcheuse des mûres
Qui ne demandent qu'à être confiture
Il est temps de retourner aux paperasses
Sans que bien ou mal se fassent

GG ©

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article