Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Guy Garnier

Pas de lézard

Pas de lézard

Ton corps est un artiste aux multiples facettes
Qui façonne la danse des pieds jusqu'à la tête
Frissonnante silhouette aux segments électriques
Tes membres se démembrent pour revenir à lui
Ton corps se colorie aux pastels de la vie
Aux rouges du soleil et aux gris de l'ennui
Pour devenir une toile fulgurante d'espaces
Où Dali se faufile dans tes endroits cocasses
Ton corps se déchire sur un phrasé confus
Et referme la plaie sur des mots inconnus
La main aveugle parcourt le braille de tes envies
Le doigt qui s'enivre murmure et chante la poésie
L'Architecte a voulu des sculptures en rimes
Pour vibrer en silence tout au bord des abîmes
L'âme qui vient du cœur s'élève en note grave
Une note continue onde originelle et suave

GG ©

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article