Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Guy Garnier

Côté Bagdad

Côté Bagdad
Texte du 29/10/1990
Rien n'a changé

Il n'y a pas d'état d'âme
Pour les âmes damnées
Le dollar a ses raisons
Dans les sables cachées
Enfant de Bagdad
Ebloui de soleil
Les éclairs dans le ciel
Pénètrent tes grands yeux
Pour une fois
A jamais
Faut gagner
Faut pas perdre
Au jeu de la bêtise
Gigantesque sablier
Qui distille le temps
Le désert a tout son temps
Pour digérer les hommes
Il n'y a pas d'état d'âme
Pour les âmes damnées
Le pétrole sous les pieds
Est couleur de sang
Parait que dans le sable
Les linceuls sont bien plus blancs
Avions chars scarabées chenilles
Par milliers
Au milieu du désert se donnent rendez-vous
Copulation fulgurante
Organisée
Programmée
Dans les moindres détails
Des langues de feu
S'échappent des tourelles
Parait que dans un char
La mort est toute belle
Faut gagner
Faut pas perdre
Au jeu de la bêtise
Gigantesque sablier
Qui distille le temps
Le désert a tout son temps
Pour digérer les hommes

GG ©

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article