Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Guy Garnier

La nuit

La nuit

A grandes enjambées
La nuit
Faufilante maîtresse
Distille son encre marine
Allées et venues
Jungle épaisse
Où les lianes vivantes
Portent à mes lèvres
L'encre de seiche
La langue soumet l'offrande
Aux papilles affamées
Déglutition hoquet toqué
Toc toc la boussole s'énerve
Perd le nord veut l'autre cardinal
Il fait beau ici
Un piano chante tout en haut
Du chêne déchaîné
Quelques notes frivoles tombent
Floc floc et ruissellent
Le fleuve s'alourdit
Et éclate en sanglots
Marcher longtemps longtemps
La muraille de Chine
S'échine
A courir
Chenille aux pattes velues
Dévorante espèce incongrue
Tu es là
Tu es venue
Je te croyais partie
Loin du monde détonant
Tu as mis ta belle robe bleue
Tu as quitté les étoiles
Dis moi si tu es bien
Dis moi là-bas c'est pas trop loin

GG ©

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article