Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Hors de l'argent Un droit non négociable Le droit de vivre GG ©

Sur le mur D’en face L’ombre fraîche Du matin S‘éloigne Sans trace GG © http://t.co/UIT9sHs1DQ Guy Garnier (@guy_garnier) September 09, 2015 Sur le mur D'en face L'ombre fraîche Du matin S'éloigne Sans trace GG ©

De l’autre côté De la petite fille Couleur de terre Y’avait le soleil Qui gardait ses moutons Parqués par l’océan Et la ligne d’horizon De l’autre côté De l’autre côté Des rues grouillantes d’enfants Y’avait la faim Qui tenaillait les ventres Avides de...

Le jour chante L'oiseau se lève GG © http://t.co/KrLeMZXH83 Guy Garnier (@guy_garnier) September 08, 2015 Le jour chante L'oiseau se lève GG ©

Je veux d'ange et d'elle Les prémices légers Du battement de l'aile Un souffle court et voilé De l'âme convoitée Soumise à l'inconnu C'était et c'est encore Une voilure abaissée Qui meurt dans le port C'est encore l'onde nue Qui en vagues rassasiées Berce...

"Il sait tout mais ne connaît rien . Alors il écrit ,fait vibrer la peau de chèvre ,lance quelques taches de couleurs ou ses mots à la ronde ,et danse au bord du précipice" Mais c'est qui ?

Jamais je n'oublierai La main caressante de vie La main rugueuse sur le ferry La main noire écartant deux violences La main sur la joue en silence La main sur le goudron écrasée de soleil La main violette sur le nœud de la treille La main qui tend la...

La poussière est dans l'œil et le soleil s'agace L'univers est si grand pour voir le minuscule Dans des geôles... http://t.co/PyBzfyfiX3 Guy Garnier (@guy_garnier) September 07, 2015 La poussière est dans l'œil et le soleil s'agace L'univers est si grand...

L'œil est cathédrale Aux contours ovoïdes La paupière qui cille Me pousse vers l'abside Tout au fond de l'ris Je caresse la voûte La bille d'eau perlée Tremble et puis s'égoutte Le stalagmite dressé La recueille en prière C'est un chemin tracé De lumière...

D'autres le feront et c'est bien là le plus important !!... http://t.co/J0TGp9P13O Guy Garnier (@guy_garnier) September 06, 2015 "Je ne le ferai pas à Troyes pour la simple et bonne raison que je suis en surcapacité à l'échelle régionale des centres d'accueil...

D'autres le feront et c'est bien là le plus important !! lest-eclair.fr Le président de l’Association des maires de France François Baroin (Les Républicains) a estimé vendredi que la France n’était pas en situation d’accueillir «durablement» des [......

Que faut-il à la mer pour qu'elle devienne océan Que faut-il à la lune pour qu'elle soit un soleil Que faut-il à... http://t.co/1HWegAIEPQ Guy Garnier (@guy_garnier) September 06, 2015 Que faut-il à la mer pour qu'elle devienne océan Que faut-il à la...

Avril si fragile La Rochelle si belle Deux petites tours et puis partir S'enfonce dans l'œsophage Le sabre glacé d'une bière Quelques effluves Rotées par la marée Rampent sur le quai Il est encore trop tôt Pour apprendre le bleu De ton âme GG ©

Temps dépassé L'eau n'est pas courante Elle est au fond du puits Pièce d'argent immobile Ronde comme une lune La... http://t.co/u8HAieZsPX Guy Garnier (@guy_garnier) September 05, 2015 Temps dépassé L'eau n'est pas courante Elle est au fond du puits Pièce...

L'encre de la nuit Fait souvent des avances A la page vierge et blanche Je donnerai de moi Dit-elle Des mots et des silences Parerai un amour De l'habit de l'absence Colmaterai le temps Et la fuite du vent Ferai du chant de l'oiseau Le tube de France...

Le ciel se couvre Il doit avoir froid GG © http://t.co/lYzP91sjsC http://t.co/QAzXFplqWP Guy Garnier (@guy_garnier) September 04, 2015 La vie toujours devant Collage-65x50 cms Lire la suite Le Local Collage 39x27 cms Lire la suite Collage-technique mixte-43x34...

Ajda Elle chante vagabonde Dans les salles d'Istanbul Sa voix chaude et ronde Fait applaudir les foules Elle est femme de cœur Un loukoum de douceur Mais c'est aussi un cri Qui percute l'infini C'est un jour de Décembre Place de l'opéra C'est un bordeaux...

L'été commence à brader ses rayons Le crabe voudrait percer un des derniers ballons Sous la tour Eiffel on compte... http://t.co/UhUnBQI0tE Guy Garnier (@guy_garnier) September 03, 2015 L'été commence à brader ses rayons Le crabe voudrait percer un des...

Ce ne sera peut-être que paroles de chansons Des caresses d'amour aux accords des violons Une tartine de pain et un pot de confiture Un vent venu du large qui attaque la voilure Ce ne sera peut-être qu'un zeste de citron Picotant les papilles de vertes...

Septembre Presque des senteurs d'automne Le temps des braderies Des foires Beaucroissant et ailleurs Il est beau le mouton Elle fait pipi la vache Combien ce tissu Avec les fleurs dessus Ça éclate de bonheur Cette vaisselle là-bas Et ce grand mercato...

Je viens de recevoir un je t'aime de vous Un exquis rendez-vous pour les siècles devant nous Si nous partions de suite en échangeant nos bras Pour lustrer nos hiers qui s'estompent déjà Je viens de déballer vos immenses cadeaux Des mots qui se débrident...

Excuse moi Excuse mi ou fa Fallait pas j'te dise je t'aime Au p'tit matin vaut mieux se taire Et boire son café... http://t.co/JJarw9GVAQ Guy Garnier (@guy_garnier) September 02, 2015 Excuse moi Excuse mi ou fa Fallait pas j'te dise je t'aime Au p'tit...

J'ai attendu longtemps Le battement de ses cils Ses paupières dortoirs N'ont su ouvrir boutique La nuit le jour j'ai attendu Complètement débile Qu'elle ouvre ses volets A mes désirs antiques J'ai attendu demain Debout sous ses persiennes Pensant gommer...

Bin quoi moi aussi j'suis un migrant, j'pars de chez Alcatel-Lucent pour aller chez SFR et j'suis pas con moi j'prends pas une bouée dégonflée mais un parachute doré !! liberation.fr Malgré l'indignation qui gagne jusqu'au Medef et les gros yeux du gouvernement,...

Faire tout et un Et que rien ne s'éteigne Mélangeons nos songes Nos carences nos veines Que nos sangs soient... http://t.co/LVXlZ5dFsN Guy Garnier (@guy_garnier) September 01, 2015 Faire tout et un Et que rien ne s'éteigne Mélangeons nos songes Nos carences...

La lune mettait son point Dans la figure du ciel Nous étions des amants Déballés du jour même Débarrassés aux puces De nos flacons de fiel La mer léchait nos cœurs En guise d'épithème Au loin crissait la corde Sur le mât de misaine Un clapotis chantait...

<< < 10 20 30 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 60 70 80 90 100 > >>